Un artiste au talent minimaliste…

Gloire locale dans son quartier de Londres, mais aussi en Corée, depuis la diffusion d’un reportage de télévision dans ce lointain pays, sur son mode d’expression particulier, Ben Wilson a fort à faire avec tous ces chewing-gums jetés dans la rue, et qui adhèrent aux trottoirs. L’artiste à genoux sur son œuvre, leur donne de nouvelles couleurs.

Ben Wilson prend ensuite ces petites pastilles de caoutchouc en photo, les poste sur des comptes Flick, pour qu’elles balisent notre espace virtuel, et nous rappellent que l’infiniment petit peut être parfois passionnant ! Mais pensez donc que si vous ne laissiez pas traîner comme cela vos déchets au petit bonheur la chance, de telles œuvres n’existeraient pas.

Difficile aussi de concevoir le travail de l’artiste, sans reconnaissance du public. Or, dans ce cas, ses œuvres n’en ont pas la faveur là où elles sont exposées, sur des trottoirs où personne ne regarde, mais sur la Toile où le public se jette les yeux fermés. Étonnant, non ?

PARTAGER SUR