Le cerveau reptilien qui joue...

Le cerveau reptilien qui joue...

…et celui-ci a du level !

Ce lézard qui est régi uniquement par son cerveau reptilien (source des comportements primitifs) va à son insu jouer à un jeu alors qu’il voulait s’alimenter…


Cet animal reste insensible à l’expérience du fait que le cerveau primitif (cerveau reptilien) n’a accès qu’à une mémoire à court terme.

Les annimaux ont tous un cerveau « Reptilien », siège de la régulation des fonctions vitales, et des instincts: batements du coeur, envie de respirer, soif, faim, digestion, régulation de la température corporelle…

A l’origine les premiers hommes avaient, essentiellement un premier cerveau « Reptilien » dont ont conserve encore bien des instincts de base (dont l’instinct de conservation). Il est malgré sa petite taille d’une grande complexité.

Le cerveau « humain », est composé de 3 cerveaux:

Ils sont apparus dans l’ordre de l’évolution, du plus fondamental au plus perfectionné:
1. Le cerveau « Reptilien » : aussi appelé « cerveau primitif », c’est la partie qui décide.
2. Le cerveau limbique : c’est la partie qui ressent et qui est liée eux émotions.
3. Le cerveau réflectif : également appelé « neocortex », c’est la partie qui pense et qui réfléchit de façon rationnelle.

L’un d’eux est le vrai décideur et c’est celui la qui va déterminer l’action. C’est ce cerveau qu’il faut activer, pour stimuler une action et donc influencer…

C’est la partie la plus primitive qui décide, c’est le cerveau « Reptilien » qui est le seul vrai décideur. Alors comment stimuler ce cerveau reptilien ?

Principales techniques pour activer le cerveau reptilien:

  • Provoquer des émotions: 95% de nos décisions sont guidées par nos émotions qui influencent directement notre comportement. Nous achetons souvent des produits par l’émotion, en essayant ensuite de donner une raison logique à notre décision.
  • Utiliser des illustrations: Le cerveau reptilien est très visuel et aussi très paresseux. Nous retenons plus facilement des images.
  • Etre concis: Le cerveau reptilien aime le concret. Bannis le jargon, utiliser des phrases courtes et pertinentes, faire simple ! Répéter, répéter, répéter : si vous voulez que le cerveau reptilien retienne, n’hésitez pas à répéter ce qui est important pour bien l’ancrer dans son esprit.

BONUS: La stratégie du choc

Un traumatisme collectif, une guerre, un coup d’état, une catastrophe naturelle, une attaque terroriste plongent chaque individu dans un état de choc. Après le choc, nous redevenons des enfants, désormais plus enclins à suivre les leaders qui prétendent nous protéger.

S’il est une personne à avoir compris très tôt ce phénomène, c’est Milton Friedman, Prix Nobel d’économie en 1976. Friedman, conseilla aux hommes politiques d’imposer immédiatement après une crise des réformes économiques douloureuses avant que les gens n’aient eu le temps de se ressaisir. Il qualifiait cette méthode de traitement de choc.

Source VincentAbry via @Share, GizModo
[Metro via TheDailyWH]

  • Anonyme

    Complet, sympa !

  • Fabish

    Chapeau pour l'article :)

  • Anonyme

    Enfin un truc intelligent ! Ca commençait à manquer entre les pubs ou on voit des putes se pavaner, les clips de rappeurs de merde et les infos qu'on a entendu 1000 fois à la TV !
    Ptit coup de gueule du matin

  • ChaCha

    Très bon article effectivement