SPRING BREAK aux Etats-Unis !

springbreak ass SPRING BREAK aux Etats Unis !

Note : cet article date de Juillet 2008 et a été remis en Une.

Fête, alcool, débauche et SEXE sont les maîtres mots des ces vacances américaines universitaires, plus communément appelées Spring Break. Les filles que vous allez voir dans cette vidéo sont bien des étudiantes américaines.

Le Spring Break est une fête américaine où les jeunes décident de se lâcher complètement. Ces soirées ont généralement lieu vers le Printemps (le nom Spring Break signifie en effet « La pause de Printemps« ), lors des vacances qui précèdent la dernière ligne droite avant les examens. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai décidé de vous remettre cet article au goût du jour, la fin de l’hiver étant proche, il est temps pour nous de languir sur ce qui ne nous attend PAS icon smile SPRING BREAK aux Etats Unis !

Lors de ces fameux Spring Break, c’est l’occasion pour les jeunes des USA de se réunir dans une zone olé-olé (pays tropical, Mexique, etc…) afin de décompresser un coup, de boire, et de se lâcher !

Et l’occasion pour nous, Français, de mater ça sur notre ordinateur (avant de l’éteindre et d’aller lire un peu de Nietzsche).

Malgré le puritanisme américain, les jeunes n’hésitent pas à participer à ce fameux jeu sponsorisé par Girls Gone Wild, où il s’agit pour les filles de montrer leurs seins à la caméra.

Des actrices porno et autres stripteaseuses sont également lâchées dans la foule afin de chauffer un peu les esprits, mais les filles sexy que vous allez voir dans cette vidéo sont bien des étudiantes en université.

Les séquences choisies sont volontairement softs, et toute partie intime est floutée.

 

Vidéo Spring Break

[dailymotion x650wd]

 

Bien que les spring break aient été récemment importés en Europe, on notera le fossé qui sépare la vie et les vacances dans certains pays par rapport à la France. Certes, certaines facultés de médecine et autres écoles de commerce savent aussi faire la fête, mais pour la plupart des universités françaises, l’ambiance est plutôt à la monotonie, quand ce n’est pas la grève qui paralyse toute tentative d’évolution vers un système meilleur :

[dailymotion x8km83]

 

J’invite donc les françaises à prendre exemple sur ces très accueillantes américaines, et leur moral n’en sera que meilleur icon wink SPRING BREAK aux Etats Unis !

Et vivement l’émigration icon smile SPRING BREAK aux Etats Unis !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

14 Comments

  1. avatar

    Ô tristesse...

    15 juillet 2008 à 23:39

    Je viens de lire ton post.

    Et bien dis moi, la bêtise vole haut par ici !

    Tu affirmes ceci :

    « Certes, certaines facultés de médecine et autres écoles de commerce savent aussi faire la fête, mais il faut avouer que la plupart des universités de France riment avec dégoût et monotonie. »

    En gros, « savoir faire la fête », c’est avoir un troupeau de gourdes qui montrent leur seins à une population de puceaux ?

    Et toi, le posteur de ce message, envoies nous une photo de toi… Les filles aussi ont le droit de matter un beau mec avec des pectoraux et les tablettes… je suppose que tu dois être ainsi non, pour être aussi exigeant avec les filles ?

    Ensuite, il faut regarder ces fêtes avec un peu de recul. Tu dis qu’en france, il n’y a que les écoles de médecine et de commerce qui savent « faire la fête ».
    Seulement, en se creusant un peu la tête, on se rends compte que ce sont des écoles de fils et filles à papa avec plein d’argent.

    Forcémment la vie est plus facile quand on a de l’argent.

    Dernièrement, avec un peu de culture, tu saurais que les USA sont un des pays les plus puritains du monde occidental. Tu peux aller en prison pour un sein nu, dans certains états.

    Je suis toujours aussi étonné de voir que perdure le mythe américain, alors que ce n’est que du flan.

    Enfin bon, encore voilà un post sans intérêt, sur la toile.

    Salut aux pervers. Cherchez une copine plutôt que de matter des pixels.

  2. avatar

    horus

    18 septembre 2008 à 0:51

    +1

    envoi donc ta soeur et ta maman qu’on s’amuse j’aime les matures :D

  3. avatar

    julix83

    9 mars 2009 à 20:03

    Deux petites réactions au premier commentaire:

    « Seulement, en se creusant un peu la tête, on se rends compte que ce sont des écoles de fils et filles à papa avec plein d’argent. »

    Tu dis ça en parlant notamment des écoles de commerce, école dont je suis diplômé.
    Il est si simple de parler de choses que l’on ne connait pas en croyant tout savoir.
    Il y a effectivement par ci par là des fils à papa dans ce genre d’écoles, mais plutôt dans les très réputées, dont les frais de scolarité sont exorbitant. Mais il y a aussi des écoles tout à fait modeste, avec des frais tout à fait abordable.
    Mais… Il existe aussi les crédits étudiants, permettant de financer ce genre d’école, que l’on commence à rembourser lorsque l’ont commence à travailler…

    Concernant l’ambiance, il est vrai qu’elle est unique au sein d’écoles telles que les écoles de commerce.

    Deuxième chose:

    « Je suis toujours aussi étonné de voir que perdure le mythe américain, alors que ce n’est que du flan. »

    Le spring break existe bel et bien aux Etats Unis (et pas seulement), et c’est bel et bien une période d’excès. Il suffit d’avoir passé une année d’études là bas pour le savoir aussi.

    Il est souvent plus cohérent de s’exprimer au sujet de choses que l’on connait.

  4. avatar

    jyslain

    9 mars 2009 à 21:46

    Oué chef, pour te répondre, j’ai moi meme fait une école de commerce (après deux ans de prépa plutot bon enfant meme si ya du taf), et bien j’ai tenu 2 mois avant de me barrer tellement la population locale est gerbante. Et je peux t’assurer que ce n’était pas une des plus cotée. Dans ma promo a l’entrée on étaient 240 et il y avait en tout et pour tout que 8 étudiants qui avaient faits un crédit pour pouvoir se payer cette putain d’école. Et je peux t’affirmer que des fils a papa yen a paquet. J’ai vraiment été désolé de voir que ces gens se prennent pour les rois du monde alors que tout leurs est donné depuis la naissance. Non monsieur, l’égalité des chances n’existe pas dans ce milieu la, c’est pourquoi j’ai préféré le quitter..Toi aussi visiblement tu ne sais pas de quoi tu parles ou alors tu es aveuglé par ce système. Sinon c’est sur qu’il y a une bonne ambiance. Mais pourquoi les pauvres n’y auraient pas droit?

  5. avatar

    julix83

    9 mars 2009 à 21:51

    Crois moi je suis bien loin de rouler sur l’or, et je suis pourtant diplômé d’école de commerce comme je te l’ai dis.

    Maintenant, il faut avoir de l’ambition, et quand on se lance quelque part, il faut aller jusqu’au bout. Si tu n’as pas su te donner la chance de réussire pour ces simples raison, c’est bien dommage !

    Et personnellement, ayant fait 3 ans au sein d’une super promo, je sais de quoi je parle !

  6. avatar

    jyslain

    9 mars 2009 à 21:56

    Puet etre toi oui. Mais pour la majorité ce n’est pas le cas et c’est la ou je dis que tu te trompe. De plus j’ai arreté pour une raison qui est bien suffisante, ne pas continuer a travailler pour des valeurs qui ne me conviennent pas. Je ne dis pas que tous sont comme ca, mais la majorité et c’est bine regretable. J e peux t’assurer qu’il n’y a pas d’égalité des chances dans ce mileu malgrès quelques exceptions.

  7. avatar

    obenit

    9 mars 2009 à 22:09

    je te rappelle « O tristesse » que l’inscription en médecine, dentaire, Pharmacie ne coute pas énormément d’argent puisqu’il s’agit de Facultés…
    L’esprit de fête régnant dans ces université ne vient pas du tout de l’argent comme tu le laisse penser mais simplement du fait que les étudiants ont tous passé un concours a l’entrée et se retrouvent donc a partir de la deuxième année avec des promotions soudées et soulagées de la première année de labeur.
    Si pour toi la fête est associée a l’argent du dois être une bien triste personne.
    Enfin si c’est pour laisser des commentaires plein de critiques gratuites, d’inepties et de méchancetés, n’oublie pas que tu n’est pas obligé de t’arrêter sur tous les posts.
    Ta révolte a deux balles tu peux la garder

  8. avatar

    jyslain

    9 mars 2009 à 23:05

    Dommage monsieur qu’on ne puisse pas discuter du fond, mais que tu t’attches à la forme. En aucun cas je n’ai lié la fete et l’argent, et crois moi je ne suis pas le dernier pour ce qui est de la faire. De plus tu te permet dire que je « doit etre une bien triste personne », je te remerci mais tu n’a les connaissances pour en juger. Et pour terminer, je constate sans grand etonnement que tu n’a pas daigné répondre à la question que je posais, à savoir « pourquoi dans ces écoles n’y a t’il que des fils ou des filles de parents riches (à quelques exceptions, je te l’acorde)? »
    Et ce malgrès le fait qu’il ya it des crédits étudaints?

  9. avatar

    jyslain

    9 mars 2009 à 23:26

    Dsl pour le precedent post je n’avais pas vu que ce n’etait pas pour moi. Mais cela n’enleve rien a mon propos.
    Encore une chose, l’inscription en fac de droit ou medecine ne coute pas, il est vrai excessivement cher, alors pourquoi n’y rencontre t-on pourtant qu’une très faible minorité d’étudaints boursiers? Egalité des chances vous avez dits?

  10. avatar

    Nico

    15 avril 2009 à 10:50

    Vive la fête!!! Vive le Sexe !! Vive l’arrosage alcoolisé !!! Vive la Luxure !!! Le plaisir !!! L’AMOUR !!! Vive la Bonne musique !! Vive les Potes !! Vive les jolies gonzesses à mater !!! Et les bonnes copines avec qui se marrer !! Vive le cassage des moeurs !!! Vive La Liberté de jouir !!!

    Louez une salle, collez des affiches et organisez LA fête qui vous fera tripper.

  11. avatar

    non non non

    10 avril 2010 à 7:04

    Je suis actuellement aux U.S depuis plusieurs mois, j’ai ete a plusieurs fetes et c’est vrai que c’est autre chose!!

    Cependant, ici la fac est loin d’etre gratuite, ce qui implique que 70% des etudiants qui y sont, sont blinde de tunes…

    De plus le cout de la vie est tres tres different, et qui dit fete, dis avoir un logement assez grand et bien situe…

    Donc pour resumer un peu la chose, les meilleurs fetes concerne souvent que les plus riches, qui peuvent s’offrir le luxe d’organiser ce qu’ils veulent quand ils le veulent…

  12. avatar

    malac

    7 septembre 2010 à 16:39

    Ayant lu plusieurs ouvrages de référence sur la culture américaine, la culture du « paradoxe », sachez que l’esprit puritain est révolu depuis une génération et qu’il est au mieux de l’hypocrisie, au pire en perdition.

  13. avatar

    till

    6 mai 2011 à 2:29

    espece de pauvre taré dégénéré mental… quand je vois ce qui t’annime dans ta vie minable (boire baiser faire la fete) je me dis que si tu parlais juste une fois a ma copine ou a ma soeur, je t’ enfoncerai le canon de mon remington tellement profondement dans le cul que tu pourrai te chatouiller la glotte avec

  14. avatar

    cgoln

    6 mai 2011 à 4:02

    Oh, non, l’esprit puritain n’est pas mort en Amérique. Ça fait un an que j’étudie dans le Missouri (=la campagne catho conservatrice) et je suis effarée de voir le contraste entre les valeurs d’un autre âge (pas de sexe avant le mariage, messe tous les dimanches, mariés à 20 ans) et les fêtes à la American Pie dans les fraternities. Je suis même allée en Floride fêter un vrai « Spring Break » à l’americaine et je peux vous dire que c’est encore plus fou que tout ce qu’on peut voir dans les films.

Répondre

task-attention.png
ATTENTION : tout message insultant, malsain ou raciste sera supprimé. MERCI de débattre en étant responsable, adulte et RESPECTUEUX.
 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>